CANCEROLOGIE DIGESTIVE

Maladie provoquée par la transformation de cellules qui deviennent anormales et prolifèrent de façon excessive. Ces cellules déréglées finissent par former une masse qu'on appelle tumeur maligne.

Les explorations nécessaires au diagnostic sont une endoscopie digestive , une imagerie ( scanner , IRM ) et des examens biologiques. 

Les décisions de prise en charge sont prises en réunion de concertation pluridisciplinaire, faisant intervenir, un oncologue, un radiologue, un anatomopathologie, un chirurgien.

La prise en charge est effectuée au sein d’un réseau de soin avec une infirmière d’annonce  dans un établissement ayant l’autorisation de prise en charge par l’HAS .

La durer d’hospitalisation varie entre 5 à 10 jours dans la plupart des cas.

La chirurgie hépato biliaire :

Ces lésions nécessitent une prise en charge globale d’experts, nous travaillons en collaboration avec un établissement de l’APHP pour la prise en charge.

 

 

Le colon et le rectum sont les derniers segments du tube digestif, ils sont parfois le siège de lésions devant être prises en charge chirurgicalement, des polypes ne pouvant être enlevés lors d’une coloscopie , des lésions tumorales nécessitant un traitement chirurgical important .

Il existe un dépistage national , accessible au patient de plus de 50 ans, en se rapprochant de votre médecin traitant : 

https://www.ameli.fr/assure/sante/assurance-maladie/prevention-et-depistages/depistage-gratuit-50-74-ans-0

Les explorations nécessaires sont une endoscopie digestive et une imagerie  (scanner , IRM ) .

 

Les interventions consistent en l’ablation d’une partie du colon ou du rectum associée à une ablation du tissu cellulo-graisseux en regard (curage ganglionnaire). En fonction du siège de la lésion, il s’agit d’une colectomie droite, d’une colectomie gauche, d’une colectomie transverse, ou d’une ablation partielle ou totale du rectum.

Dans la majorité des cas, la coelioscopie est utilisée, permettant de diminuer les douleurs post opératoires et faciliter la reprise du transit.

Les interventions sont décidées après une réunion de professionnels (réunion de concertation pluridisciplinaire).

Ces interventions sont parfois associées à la réalisation d’une "poche temporaire", pour dériver les selles et diminuer le risque de complication, elle n’est pas systématique.

L’information délivrée ici ne peut être exhaustive et votre cas personnel doit faire l’objet d’une information précise lors d’une consultation

  • Doctolib
  • Facebook