Présentation

De formation Psychologue clinicienne, Psychothérapeute, j'accompagne enfants, adolescents, adultes, par le biais d'une approche " intégrative " (globale) de la personne, à dépasser leur souffrance psychique : anxiété, phobie, burn-out, dépression, T.O.C, deuil, faible estime de soi, etc.

 

Mon approche est la suivante : je reçois le patient pour un premier entretien au sein duquel j'évalue la demande puis cela peut déboucher sur une psychothérapie de soutien, thérapie avec une approche comportementaliste ou analytique. J'aime utiliser le concept de " boîte à outils " (technique thérapeutique) que je sélectionne suivant la problématique que présente le patient. Ma spécificité serait que je suis spécialisée dans ce que l'on nomme la " psychopathologie du somatique " : le symptôme physique peut être porteur d'un "message" signifiant un conflit psychique inconscient sous-jacent, autrement dit, "ce qu'on ne peut se dire" à soi, on l'exprime par le corps (dans certains cas) ou bien une maladie peut être déclenchée à l'occasion d'un événement psychique. Dans ce contexte, j'accompagne, oriente, soutien les personnes atteintes de maladie chronique (cancer, fibromyalgie, VIH, SEP, obésité morbide...) ou non. Je fais également partie de réseaux de santé (tel que les réseaux de cancérologie et d'obésité adultes et enfants). Mon rôle, ici, serait de les accompagner à mettre des mots sur les difficultés inhérentes à leur maladie : image du corps, anxiété, douleur physique, faible estime de soi, angoisse de mort, dépression, etc.

 

Je peux utiliser la méditation, pleine conscience (mindfulness) comme outils de gestion des symptômes anxieux ou dépressifs. Je pratique l'éducation thérapeutique afin d'amener le patient à "gérer lui-même" sa maladie au quotidien, et cela en équipe pluridisciplinaire

 

J'accompagne les personnes présentant des TCA, notamment fais partie du " Pôle Obésité " et à ce titre j'évalue, prépare et suis les patients candidats à une chirurgie bariatrique.

 

Au cours d'un entretien semi-directif de 45 minutes, j'évalue la problématique puis ce dernier débouche sur un suivi de plus ou moins longue durée. La rythmicité des séances est définie avec le patient et suivant ses ressources (car nous ne sommes pas remboursés par la Sécurité sociale), certaines mutuelles prennent en charge.

 

Avec les enfants, suivant leur âge de développement, j'utilise le jeu, la parole, le dessin ou autres outils projectifs. Les entretiens durent 30 min avec des points de réajustements réguliers avec le ou les parents. Je les accompagne dans leur développement, problématique scolaire, conflits familiaux, harcèlement scolaire, TCA, anxiété, etc.

 

J'accompagne également les adolescents dans ce passage entre " la dépendance et l’indépendance ", les comportements addictifs, TCA, dépression, anxiété.

 

Pour finir, j'accompagne également les couples à rétablir une communication déliée, je suis au service du projet de couple que les deux partenaires avaient idéalement défini avant d'aller me voir. Les séances durent une heure.

 

  • Qu'est ce qu'un psychologue clinicien ?......................................................

  • Qui doit consulter un psychothérapeute ?..................................................

  • Quelle thérapie et pour quelles applications ? ..........................................

  • La consultation en psychologie est-elle remboursée ? ...............................

Qu’est-ce qu’un psychologue clinicien ?

Le psychologue clinicien peut être défini comme un psychologue pour adulte qui s’intéresse aux origines d’un symptôme, d’un mal-être. Son activité se focalise sur le conflit psychique ressenti par le patient, afin d’en déterminer la source. En tant qu’analyste, un psychologue clinicien va privilégier l'écoute des faits conscients, ainsi qu'une certaine écoute de l'inconscient du patient. Considéré comme une pratique intermédiaire entre une approche médicale et une forme de psychanalyse plus classique, la psychologie clinique vise des résultats rapides et durables. Mon rôle en tant que psychologue est pragmatique : j’aide mes patients à redéfinir leur équilibre en les écoutant, et en intervenant au bon moment pour relever des éléments qui les pousseront à prendre conscience de leur situation.
En me concentrant sur les problèmes de mes patients, je les aide à mettre des mots sur ce qui leur pèse. Le but : identifier ce qui cause la souffrance physique et psychique. La démarche clinique consiste à me mettre face à la personne qui a besoin d’aide, et à l’inciter à se dévoiler. Dans ce processus, mon attitude joue un rôle clé pour que les séances puissent être productives. Mon rôle est de mettre en place une atmosphère propice au dialogue, assez sécurisante pour que vous puissiez vous exprimer pleinement. L’historique de votre vie, tout comme les mots que vous choisissez pour raconter votre histoire constitueront des indices qui me permettront de vous aider.

Qui doit consulter un psychothérapeute ?

Toute personne ressentant une forme de souffrance qu’elle considère handicapante peut faire appel à un psychothérapeute. Si les adultes sont les premiers à se tourner vers un psychologue clinicien, j’assure également le rôle de psychologue pour enfant et de psychologue pour adolescent. Les seniors peuvent tout aussi bien investir dans un programme de soin. Que vous ayez besoin d’aide pour affronter un deuil ou pour développer une meilleure estime de vous-même, vous pouvez solliciter l’aide d’un psychothérapeute.
Mon intervention peut aussi être utile aux
victimes qui tentent de reprendre pied après un évènement traumatisant. Souvent sollicitée pour la psychologie pour couple, j’aide ceux qui veulent travailler sur leur relation, qui ont besoin de retrouver des bases saines ou qui ont besoin de soutien pour faire face à des situations complexes.
En dehors de ces interventions, je suis aussi des patients dans une structure hospitalière. Reliée au «
Pôle Obésité » de cet établissement, J’offre un suivi aux personnes qui envisagent la chirurgie bariatrique. Parmi les pathologies que je peux traiter, il y a :

  • Le stress, la souffrance morale, le burn-out et la colère

  • Les problèmes liés à la santé mentale

  • Les maladies dégénératives du cerveau

  • Les problèmes liés au développement et la psychologie comportementale

  • Le comportement criminel et le ressenti des victimes

  • Les conditions psychologiques initiées par un état physique irréversible

  • L’addiction aux substances illicites

  • Les relations familiales

  • Les phobies

  • Les troubles du comportement alimentaire

  • Les troubles obsessionnels compulsifs

  • La thérapie de couple

Quelle thérapie et pour quelles applications ?

Mon travail fait appel à plusieurs pratiques. La première est la psychologie comportementale. Celle-ci est une forme de thérapie brève qui s’intéresse aux symptômes qui se sont développés par des expériences et des comportements inadaptés, répétitifs, et « toxiques » pour le patient comme pour son entourage. La psychologie comportementale traite principalement les troubles psychiatriques, parmi lesquels l’anxiété, les diverses formes d’addiction, les phobies plus ou moins étendues, ou encore les troubles dépressifs.
La
psychologie analytique s’adresse, quant à elle, à une clientèle qui a besoin de combattre des conflits intérieurs. Ma fonction de psychothérapeute me conduit à dépasser ma neutralité pour vous offrir l’oreille bienveillante dont vous avez besoin pour avancer. Durant ces séances, je travaille à redéfinir votre maitrise de votre propre personne. En plus de traiter des symptômes dont vous ne parvenez pas à vous défaire seul, j’interviens aussi pour initier un développement personnel pertinent.

La consultation en psychologie est-elle remboursée ?

Le remboursement de vos consultations est pris en charge par votre mutuelle. Celle-ci accorde ce remboursement lorsque les séances intègrent un programme de soins coordonnés. Le remboursement intégrale est possible lorsque le contrat stipule une prise en charge des dépassements d’honoraires. Notez cependant que toutes les mutuelles ne prendront pas en compte ces conditions. Il est ainsi important de se tourner vers une mutuelle qui spécifie ces termes de remboursement, notamment lorsque vous choisissez un psychologue indépendant.

 
 
 
 

Mme BEKAERT-MAIGA Julie

Mail : julie.bekaert@hotmail.fr

 

Secrétariat : Océane  

Tél : 06 45 32 18 93

Mail : polemedicalledauphin@hotmail.com

 

  • Doctolib
  • Facebook